Plan du Site                     Retour au Sommaire Talents                                     Nicole Brossard
|Amis |Nos Luttes |Rencontres|Bibliothèque|SxSanté|Entraide|Sport |Talents|Sens |Cristal|Homo Boulot|LEZ PRESSl|PUB?

Nicole BROSSARD
Auteure, Poésie...
Nicole Brossard est un(E) écrivain prédominant de la littérature lesbienne...


 
Le Baiser vertige  -  Nicole Brossard Source : Hugues Corriveau (Le Devoir)
Baiser vertige rassemble pour la première fois au Québec des textes de prose et de poésie faisant « écho aux amours et à la solitude gaies, à la révolte et aux rêves lesbiens », souligne la maison d’édition TYPO.

Sous la direction de Nicole Brossard, cette anthologie unique réunit en ses pages des auteurs d’époques et de générations différentes dont (entre autres) Marie-Claire Blais, Anne-Marie Alonzo, Gloria Escomel, pour les femmes, et Pierre Samson, Pierre Salducci, Jean-Paul Daoust et André Roy pour les hommes. Une sélection qui permet de redécouvrir une part importante des lettres francophones. Tout le gratin de la littérature gaie et lesbienne du Québec enfin réuni en un seul volume !
Solitude, sentiments amoureux, embrasement et passion, désir et échec, tant d'aspects parlent au coeur de ces poèmes et de ces proses proposés par Nicole Brossard qui réussit à imposer dans son Baiser vertige l'utilité de ce regroupement dont on aurait pu remettre en question, au départ, le parti pris gai ou lesbien en fonction d'un point de vue strictement littéraire. Ce qui nous est donné à lire s'épanouit plutôt à cause de la haute teneur poétique des textes. Divisée en deux parties presque égales, cette anthologie présente 29 textes, ceux dits « lesbiens » en premier, ceux dits « gais », en second."

"Dans les textes lesbiens, c'est bien dans ce raccord fondamental d'hier et d'aujourd'hui que le jeu de la parole se met à tourner dans le rond humide des corps amoureux, dans ce chant de liberté qu'est tout entière cette anthologie. Le féminin a trouvé à travers les années à imposer un souffle et un désir d'être dans le elle, dans ce qu'elle sait de la vie et de la jouissance.
Dans les textes gais, le corps parle du corps, les organes désirent, le jeu de la séduction opère. Et tous les âges sont conviés dans ces confidences qui vont dans tous les sens. Peut-être bien que la plupart des auteurs retenus par Nicole Brossard signeraient cette déclaration de Pierre Samson : « La pureté rend stérile. La pureté est stérile. » Il faut pour ces auteurs « prendre cette allure joyeuse des organes / à saisir puisque le danger [serait] que la mémoire les oublie » (André Roy).
La richesse de cette anthologie ne fait aucun doute, elle réussit à faire lire du texte et de la littérature. Elle réussit à nouer ces fictions diverses ou des éclats de poésie autour d'une trame sous-jacente qui va de l'émerveillement de vivre le corps sexuel et amoureux au devoir de parole quand on est marginalisé, qu'on veut, à tous les vents, imposer sa voix, sa vie. La qualité du travail d'anthologiste de Nicole Brossard n'est plus à prouver, rappelons l'exceptionnelle et essentielle Anthologie de la poésie des femmes au Québec, parue au Remue-ménage, qu'elle a signée avec Lisette Girouard.
Depuis la parution de son premier recueil, en 1965, elle a publié une trentaine de livres, dont Le Centre blanc, La Lettre aérienne, Le Désert mauve, Hier et Cahier de roses et de civilisation. Elle compte parmi les chefs de file d’une génération qui a renouvelé la poésie québécoise dans les années 1970. Deux fois lauréate du Prix du Gouverneur général, en 1974 et en 1984, récipiendaire du prix Athanase-David en 1991, Nicole Brossard vient de recevoir le prix Molson du Conseil des arts du Canada."
Nicole Brossard (choix et préface), Baiser vertige, anthologie, éditions Typo, Montréal, 2006, 352 pages.
................................................................................................................................................................   retour

" ...les yeux troublés par demain
matin qui vient digital
sans autre alibi que plaisir
forêt de signes rumeurs qui écorchent
vive la lumière..."

................................................................................................................................................................   retour

"Je prends la page par le côté incertain presque désespérant de quiconque sent sa folie sourdre dompteuse arrogante et surtout jamais rassasiée, à l'écoute de toutes les célébrations, la folie fertile qui se lamente et explore dedans la source vive des séjours intérieurs, et toujours je pense à toi comme ma plus belle et vulnérable certitude.

une façon de se jeter sur le lit pour que le corps exerce sa joie oui j'ai souvent pensé que selon les climats de lumière nous dessinait une âme surprenante au fond du regard, des roses abondamment, et en même temps pour mieux nous éclairer sur le plaisir, j'ai longtemps cru que la lumière nous renversant d'un long souffle rendait nos pensées si souples que nous pouvions, goûtant l'étreinte et le climat, changer de corps et d'identité.

nos douleurs de grande drague
au fond des livres
je regarde nos douleurs
respirer dans le temps
bruissantes se préparer mutuellement
langues, coup d'éclat"

Nicole Brossard / Québec
"A TOI JE PARLE" Le Tour du monde ave les poètes francophones ed.Poésie/ Gallimard

Nicole BROSSARD :
Italie, en VO : www.fuoricampo.net/brossard/bros_home.html

................................................................................................................................................................
  retour

Poésie
Aube à la saison, pub. in Trois, Montréal, A.G.E.U.M., 1965.
Mordre en sa chair, Montréal, Estérel, 1966.
L'écho bouge beau, Montréal, Estérel, 1968.
Suite logique, Montréal, Hexagone, 1970.
Le Centre blanc, Montréal, Orphée, 1970.
Mécanique jongleuse, Paris, Génération, 1973.
Mécanique jongleuse suivi du Masculin grammaticale, Montréal, Hexagone, 1974.
La Partie pour le tout, Montréal, Aurore, 1975.
Le Centre blanc, Montréal, Hexagone, 1978.
D'arcs de cycle la dérive, Saint-Jacques-le-Mineur, Édition de la Maison, 1976.
Amantes, Montréal, Les Quinze, 1980. Ed in audio cassette lettres de l'auteurE, Paris Artalect,1989.
Double Impression, Montréal, Hexagone, 1984.
L'Aviva, Montréal, Nouvelle Barre du Jour, 1985.
Mauve (avec Daphne Marlatt), Montréal, Nouvelle Barre du Jour, collana Transformance, 1985.
Domaine d'écriture, Montréal, Nouvelle Barre du Jour, n° 154, 1985.
Character/Jeu de lettres (avec Daphne Marlatt) Montréal, Nouvelle Barre du Jour, collana Transformance, 1986.
Sous la langue/Under Tongue, Montréal, ed.bilingue (trad. Susanne de Lotbiniére-Harwood),
Montréal, L'Essentielle / Charlottetown, Gynergy Books, 1987.
Dont j'oublie le titre, Marseille, Ryoan-ji, 1987.
À Tout regard, Montréal, Nouvelle Barre du Jour / Bibliothèque Québécoise, 1989.
Installations: avec et sans pronoms, Quebec, Forges: Trois-Rivières, 1989.
Typhon dru (avec l'artista Christine Davies), Paris, Collectif Génération, 1990.
La subjectivité des lionnes, Bruxelles, L'arbre à paroles, asbl identités, 1990
Langues obscures: poésie, Montréal: Hexagone, 1992.
La Nuit Verte du Parc Labyrinthe, ed. trilingue (français ,anglais, espagnol, Montréal, Trois Rivieres, 1992.
Flesh, Song(e) et promenade, Lèvres urgaines, no 23, 1993 , avec les poèmes Soeur Juana Inés de la Cruz  trad. Emile Marte
Vertige de l'avant-scène, Trois-Rivières, Écrits des Forges, 1997
Typhon dru (et La matière harmonieuse manoeuvre encore), ed. bilingue, trad. Carolyne Bergvall, Londra, Reality Press, 1997
Au présent des veines, Le NoroÎt, Saint-Hippolyte, 1999.
Musée de l'os et de l'eau, Le NoroÎt/Cadex, Saint-Hippolyte/Saussines, 1999.

Prose
Un livre, Montréal, Editions du Jour, 1970; Les Quinze, 1980.
Sold-out: Étreinte/illustration, Montréal, Editions du Jour, 1973 / Les Quinze, 1980.
French kiss: Étreinte/exploration, Montréal, Editions du Jour, 1974 / Les Quinze, 1980.
L'Amer ou Le Chapitre effrité: Fiction théorique, Montréal, Quinze, 1977.
Le Sens apparent, Paris, Flammarion, 1980.
Picture theory, Montréal, Nouvelle Optique, 1982 / Éditions de l'Hexagone, Typo, 1990. Journal intime, Montréal, Les Herbes rouges, 1984.
La Lettre aérienne, Montréal, Editions Remu-Ménage, 1985.
Le Désert mauve, Montréal, Hexagone, 1987 (cd-rom Adriane Jenik nel 1997)
Baroque d'aube, Montréal, Hexagone, 1995.
She would be the first sentence of my new novel/Elle serait la première phrase de mon prochain roman, ed. bilingue (trad. Susanne de Lotbinière-Harwood), Mercury Press, 1998.

Théâtre
L'écrivain (monologue - prod. Le Theatre du nouveau mode, Montréal, 1976) pub. in La Nef des sorcières, Montréal, Quinze, 1976 / collana Typo, 1992
Cinema
Some American Feminists: New York 1976 (1980, 56 m. colore).

Textes radiophioniques
"Narrateurs et personnages", Radio Canada, 1971 (inedit)
"Une impression de fiction dans le rétrovisieur", Radio Canada, 1978 (inedit)
"Journal intime; ou, Voila donc un manuscrit", Radio Canada, 1983 / Montréal, Les Herbes rouges, 1984.
"La falaise", Radio Canada, 1985 (inedit)
"Souvenirs d'enfance et de jeunesse", Radio Canada, 1985 (inedit)
"Correspondance" (con Michèle Causse), Radio Canada, 1987 (inedit)

Autres
Nicole Brossard  -"The Story so Far: Les Strategies du reel", Toronto: Coach House Press, 1979.
contribution à la publication "Émergence d'une culture au feminin", Editions Saint-Martin, 1987.
avec Lisette Girouard "Anthologie de la poésie des femmes au Québec", Remue-Ménage (Montréal), 1991.

................................................................................................................................................................   retour
POEZIBAO
Le Journal permanent de la Poésie par Florence Trocmé
Nicole Brossard, EXTRAIT...

 
 
.............................................................................................................................   Retour au Sommaire Talents   
  
 

Accueil | Plan du Site |Une PUB ? | Journal Tdt | @ nous contacter

         Copyright 2001-2008 Tasse de Thé - 

 

                                                                                                                            Retour au Sommaire